, , ,

Et au matin, la montagne était blanche III

80,00 530,00 

Et au matin, le lac du Goléon s’aperçut que la montagne était blanche. Tout, des herbes rases aux strates de schistes, des ravines aux lichens, tout était couvert de blanc.

_____

La Grave, Hautes-Alpes, Septembre 2017.

UGS : Et au matin, la montagne était blanche III Catégories : , , , Étiquettes : ,

« Et au matin, la montagne était blanche III » est une photo de paysage de montagne que j’ai réalisée en 2017 lors d’une nuit en refuge sur les hauteurs de La Grave.

La route avait été longue ce jour-là pour rejoindre le Lac du Goléon, des travaux nous avaient obligés à faire un détour par une autre vallée. Mais le client que j’accompagnais marchait d’un bon pas et nous avions pu arriver assez tôt au refuge pour profiter des lieux avant le coucher du soleil. Le lendemain matin, les premières neiges de l’automne avaient transformé le paysage. Les eaux du Goléon s’étaient calmées, nous offrant un reflet d’une quiétude sans pareille. Dans un pré voisin, des schistes s’étaient grimés en labours.

Cette photographie est disponible en tirage d’art dans plusieurs dimensions et sur différents supports.

Dimensions

Petit 30 x 45 cm, Moyen 40 x 60 cm, Grand 50 x 75 cm, Très grand 60 x 90 cm

Support

Papier Hahnemühle Photo Rag Baryta 315g seul (nécessite un encadrement), Dibond (impression sur papier Hahnemühle Photo Rag Baryta 315g contrecollé sur plaque aluminium – peut être accroché directement sans cadre)

Retour en haut