Conflu’Art, exposition d’art contemporain

Vous avez peut-être vu passer l’info sur mes comptes Facebook et Instagram : cet été j’ai eu la chance d’exposer quelques-unes de mes photos. L’exposition d’art contemporain Conflu’Art réunit chaque année des sculpteurs, peintres et photographes à Verdun-sur-le-Doubs en Saône-et-Loire.

Des artistes de qualité

J’ai eu la chance, pour ma première grande exposition, d’être bien entouré. On pouvait retrouver à Conflu’Art les peintures de David Ribeiro, les esquisses de Claire Finotti, ainsi que les collages de Nicolas Maréchal. Anne Auger présentait aussi bien peintures que sculptures. On pouvait aussi y admirer les sculptures d’Alain Cognolato, Annick Dumarchey, et Bernard Denis. Était aussi présent mon ami Yannick Chirat, qui exposait lui aussi plusieurs sculptures.

Eaux libres à Conflu’Art

Conflu’Art était donc pour moi l’opportunité d’exposer un échantillon de ma série « Eaux libres », consacrée aux lacs d’altitude.

Avec un emplacement de 8m linéaires, j’avais la possibilité d’exposer 6 photos en grand format. J’avais déjà 4 photos de cette série en 40*60cm, encadrées par mes soins à l’époque où j’exposais à la galerie Art Espace Chevrière.

Pour compléter mon expo, j’ai investi dans deux nouveaux tirages. N’ayant pas le temps de fabriquer mes propres cadres, j’ai donc fait un choix plus couteux mais ô combien qualitatif : le contrecollage sur Dibon.

Mon ami Janjak Statkus a une fois de plus réalisé un travail magnifique. Le rendu du Dibon, particulièrement en grand format (60*90cm) est très impressionnant. Si l’absence de cadre m’avait fait hésiter, je n’ai plus douté un instant après accrochage !

Extinction stellaire aux Evettes

C’est peut-être la chance du débutant, mais j’ai eu le plaisir de réaliser une vente durant l’exposition Conflu’Art. C’est avec un plaisir immense que j’ai vu partir le tirage grand format de ma photo « Extinction Stellaire aux Evettes« . J’étais d’autant plus heureux qu’elle a été prise lors d’une sortie en montagne toute récente.

Exposition Monochrome (s)

L’exposition Monochrome (s) a eu lieu du 15 janvier au 28 mars 2014 à la Maison des Arts des Versants d’Aime avec l’appui du photographe Janjak Statkus.

Le Canton d’Aime vu par ses habitantsExposition Monochrome (s)

L’idée était de proposer aux habitants du Canton des Versants d’Aime, qu’ils soient photographes amateurs, professionnels ou néophytes, de photographier leur territoire en noir et blanc à la façon des photographes humanistes.
Le principe était de saisir en photo tout au long de l’année 2013 des tranches de vie du canton d’Aime afin d’en restituer le quotidien. Les meilleures photos ont été tirées en noir et blanc et exposées à la Maison des Arts lors de l’exposition Monochrome (s). Tous les participants ont vu leurs œuvres valorisées dans les projections qui accompagnaient l’exposition.
www.monochromes.fr

Revue de presse de l’Exposition Monochrome (s)

L’exposition a eu une belle visibilité dans les quotidiens et hebdomadaires locaux et régionaux tels que Le Dauphiné Libéré, La Savoie et Tarentaise Hebdo. La journaliste du Dauphiné Libéré a par la suite recontacté chacun des photographes exposants pour un article les présentant individuellement. Un reportage de France 3 Alpes a aussi été tourné avec plusieurs d’entre nous, replaçant certaines de nos photos dans le contexte de leur prise de vue avec explications de l’auteur.

Six de mes photos ont été retenues pour l’exposition, elles ont été tirées en format 60x90cm par l’atelier Artisan d’image(s) à Aime (73). Ces photos ont toutes été prises dans le but de participer à l’exposition Monochrome (s), d’où un style assez éloigné de mon travail photographique habituel. Suite à l’exposition, elles ont été exposées dans des commerces, restaurants et bibliothèques du canton. Trois d’entre elles seront offertes aux personnes ou organismes concernés (« Boucherie Arnoult », « Marché de Noël » et « Intervention nocturne », les autres vont rejoindre la galerie Art Espace Chevrière où plusieurs de mes tirages d’art sont déjà exposés.